Le « Lifestyle » est un terme anglais dont la traduction littérale est « art de vivre » et une définition plus littéraire est « style de vie ». Il désigne la manière de vivre d’une personne ou d’un groupe d’individus. Outre sa définition sociale, il est employé dans le markéting et sert de qualificatif pour beaucoup de produits.

Définition sociologique

Sociologiquement, le lifestyle représente la manière d’être, de penser, les comportements d’une personne liés à certaines valeurs. Chacun, ou chaque région dans le monde a son propre mode de vie. Une explosion sociale qui crée une diversité de mœurs, de cultures, de religions, de traditions, d’ethnies, etc.

Il est caractérisé par les types de relations sociales, la manière d’utiliser son pouvoir d’achat, de se distraire, de se cultiver, l’habillement, etc. Le lifestyle est un choix conscient ou parfois inconscient d’une personne entre différents types de comportements pour définir une attitude personnelle. Le mode de vie est un concept qui évolue dans le temps et s’accommode à l’évolution.

Le Lifestyle markéting

Outre sa dimension sociologique, le lifestyle est un outil de markéting révolutionnaire. C’est une technique de dépassement du markéting de produit, adoptée par les grandes marques.

Principe du lifestyle markéting

Depuis les années 70, les modes de vie deviennent les principales cibles de publicité. Ce ciblage permet aux commerciaux de mieux se rapprocher des populations afin de satisfaire leur besoin de consommation. Le lifestyle est rapidement devenu l’outil de commerce par excellence puisqu’il permet de vendre une identité aux clients.

Sur la base des caractéristiques sociales du style de vie des personnes ciblées, il crée des produits à leur image. Des produits auxquels la population s’identifie. Cette stratégie de mise en valeur permet d’affirmer son appartenance à une communauté, de montrer aux autres son mode de vie.

Application du lifestyle markéting

Pour mieux comprendre le concept, il faut se tourner vers l’univers de la mode. C’est le secteur dans lequel le lifestyle markéting est plus utilisé. Ils ont développé des « looks » et « relooking » vestimentaires pour représenter divers modes de vie. L’adoption d’un look ou un autre devient ainsi l’expression du mode de vie d’une personne à travers des vêtements.

Le lifestyle markéting intervient également dans d’autres domaines et ses produits se démarquent par la dénomination lifestyle. Ainsi on a : la photographie lifestyle, les blogs lifestyle, etc.

Évolution des modes de vie (lifestyles)

Certains modes de vie persistent à rester dans le temps pendant que d’autres se perdent face à la diversité des changements. Ces derniers facteurs créent justement de nouvelles approches et ainsi continue le cycle même de la modernité sociale. Les informations et la technologie sont les principaux facteurs d’influences du lifestyle.

Les communautés situées loin de la civilisation ont su garder des modes de vie ancestraux. Au sein de la civilisation, l’explosion des sous-cultures conduit à la notion de différences communautaires. Ceci est lié à l’acceptation totale ou partielle de certains aspects du style de vie. Généralement, ce sont de nouvelles pratiques considérées contraires aux mœurs universelles créant ainsi des conflits.

C’est le concept de la minorité et la majorité communautaire. Enfin, il y a la notion d’insécurité culturelle qui est une évolution du mode de vie suite à l’influence d’une ou de plusieurs autres cultures. C’est un sentiment qui nait chez un groupe social confronté à des représailles d’autres groupes en raison de la nature de son mode de vie.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *